Quelle est la vitesse maximale d’un vélo électrique ?

Les vélos à assistance électrique intéressent tout le monde. Cependant, l’un des points clés à vérifier avant l’achat est bien évidemment leur moteur. Quelle est la vitesse maximale pour un vélo électrique ? La loi fait-elle des restrictions à cet effet ?

La réglementation des VAE en matière de vitesse

vitesse maximale VAE

Selon la législation européenne, un vélo électrique doit être doté d’un moteur d’une puissance maximum de 250 W et apporter une assistance jusqu’à 25 km/h.

Cependant, les fabricants sont contraints à respecter cette vitesse maximale autorisée. C’est d’une part pour la sécurité et d’autre part pour respecter la philosophie des vélos. Les « électro-cyclistes » n’ont pas besoin d’avoir un permis de conduire ni de plaque d’immatriculation ni de protections comme pour les motos même si cela peut être conseillé. Par ailleurs il est possible de passer outre le limiteur de vitesse du moteur.

Cette opération présente de multiples risques pour le VAE. En effet, débrider votre vélo vous permettra de dépasser les 25 km/h. Toutefois, cela peut détériorer votre vélo et notamment la batterie, plus vite que la norme. De même, les chaînes de transmission des VAE sont conçues pour ne supporter qu’une vitesse inférieure à 25 km/h. Elles pourront donc lâcher plus rapidement après des kilomètres d’utilisation.

En dehors du danger évident que représente le débridage de vélo électrique pour les citoyens et les usagers de la voie publique, il s’agit d’un réel acte de rébellion contre l’autorité qui est réprimé à travers la modification de l’article L317-1 du Code de la route en date du 24 décembre 2019. L’article dispose ainsi que jusqu’à un an de prison et 30 000 € d’amende peut être requis contre le contrevenant. Le véhicule, l’engin ou le cycle sur lequel l’infraction a été commise est immobilisé et retiré de la circulation jusqu’à ce qu’il ait été mis en conformité ou réparé.

Pour une assistance qui se coupe à 45 km/h, vous pouvez opter pour un speed bike. Par contre, ces VAE sont considérés comme des cyclomoteurs et doivent donc être immatriculés, être assurés et il vous faudra obligatoirement porter un casque homologué avant de le conduire. Les speeds bike ne peuvent pas emprunter les pistes cyclables.

Atteindre une vitesse maximale avec le débridage

Le fait de débrider un vélo électrique revient à l’amener au-delà de la limite de l’assistance au pédalage. Par conséquent, vous libérez la puissance électrique du moteur du cycle afin de lui permettre d’aller beaucoup plus vite.

La procédure de débridage peut varier en fonction de la technologie employée et d’un moteur à un autre. Si certains modèles ne nécessitent pas de kit de débridage, d’autres par contre ne seront débridés qu’avec un kit adapté. Les kits de débridage doivent être élaborés pour votre moteur type et ils ne sont pas interchangeables.

Certes, rouler à une allure de 25 km/h maximale peut paraître assez lent mais ceci est la réglementation européenne concernant les vélos électriques. Si vous voulez un véhicule électrique plus rapide, nous vous conseillons plutôt les Speeds Bikes.  

Laisser un commentaire